Que doit-on attendre d’un bon organisme de séjours linguistiques ?

Comment bien choisir son organisme de séjours linguistiques ? Cette question revient chaque année au printemps. Moment où les parents, pressés d’organiser les vacances de leurs enfants, se noient sous les brochures des centaines d’organismes de séjours linguistiques et cherchent désespérément des conseils sur les forums et auprès d’autres parents.

Un séjour linguistique réussi : quels critères ?

Comment considérer qu’un séjour linguistique sera réussi ? Encore faut-il savoir de quel point de vue l’on se place. Celui du parent, de l’enfant, des deux ? Un séjour linguistique ne sera-t-il réussi que si et seulement si l’adolescent augmente sa moyenne d’anglais en septembre ? Est-ce qu’il sera réussi s’il a appris à aimer l’anglais ? S’il s’est fait plein d’amis et s’il s’est amusé ? Peut-on tout attendre d’un séjour linguistique ? Quelle part de responsabilité le participant a-t-il dans la réussite de son séjour ? Choisir un séjour linguistique n’est pas aisé, l’offre est large, le montant investi conséquent, et l’enjeu souvent aussi important. Pour ne pas se tromper, il faut se sentir en confiance et être accompagné par un organisme sérieux, sur lequel on peut compter. En effet, seul un professionnel expert des séjours linguistiques peut réellement aiguiller judicieusement les parents et choisir avec eux l’ensemble des modalités qui font un séjour linguistique. Car bien choisir son séjour linguistique, c’est bien choisir sa destination, son hébergement, son type de cours, la durée de son séjour, la période du départ …

Les engagements de l’organisateur au cœur du succès

Avant de se lancer tête baissée dans un tableur Excel comparatif des milliers d’offres sur le marché, l’UNOSEL recommande avant tout de s’assurer que l’organisme s’engage à : 

  • Donner un conseil honnête et avisé

Un organisme de séjour linguistique, sérieux, doit être en mesure de faire des recommandations en fonction du projet et du budget du participant, et ce de façon honnête et professionnelle. Cela implique d’avoir une réelle transparence sur les attentes du participant, en termes de confort, d’environnement, mais aussi de progrès linguistiques.

Certaines destinations font rêver sur la brochure, mais sont-elles vraiment idéales pour l’apprentissage ? De multiples facteurs sont à prendre en compte : distance hébergement-école ; coût de la vie ; environnement…

Un organisme honnête ne propose pas nécessairement la formule la plus chère mais la formule qui correspond le mieux aux besoins du participant. Il avertit aussi en amont s’il n’a pas la possibilité de proposer une offre adéquate.

Les conseillers linguistiques connaissent les destinations, les programmes, les écoles. Ils ont une maîtrise parfaite de leurs produits et des contacts privilégiés avec leurs interlocuteurs locaux.  Ils fournissent en amont du séjour des informations claires et détaillées.

  • Assurer le bon déroulement du séjour

Les organismes ne sélectionnent que des prestations conformes à la norme NF EN 1480 des séjours linguistiques.

Un interlocuteur privilégié doit être accessible pendant le séjour. Par ailleurs, un numéro d’urgence est mis à disponibilité des familles 24h/24 pendant les séjours, avec un interlocuteur français pour les mineurs.

En cas de difficulté, une proposition de solution doit être faite dans les 48h pendant le déroulement des séjours.

Réactif et à l’écoute, l’organisme s’engage à mettre tout en œuvre afin que le séjour se déroule dans un cadre sécurisé.